Divers

Juniors
Si les engagements étaient complets plus de 2 semaines avant la clôture, c'est la preuve que cette course fait toujours rêver les jeunes juniors. Sur les rangs beaucoup de noms connus avec déjà un beau palmarès, dont certains ont déjà levés les bras cette saison.

Dès les premiers hectomètres, des coureurs tentent de sortir. Une course de mouvement jusqu'au premier point chaud ou le faux-plat de Trégon va faire mal aux jambes.
A l'issue du premier grimpeur un trio se détache. On retrouve Norman Latouche (CA Marie Morin), Franck Bonamour (Lannion cyclisme) et le normand Damien Touze (UC Le Neubourg). Derrière un groupe d'une vingtaine d'unité menait la chasse, avec la aussi des coureurs de renom.

Le trio enchaîne les kilomètres sans augmenter leur avance. L'écart restant aux alentours de la minute. Dans les grimpeurs Norman Latouche engrange les points. C'est sur le retour vers Saint-Potan que le trio se fait rejoindre par les Gesbert, Cornillet, Madouas…. Et c'est un petit peloton qui se présentera sur la première ascension de la côte de Nazareth, noire de monde.

Sur le circuit une course tactique s'est mise en place, provoquant des attaques, mais la plus saillante sera à mettre à l'actif du jeune Madouas, fils de l'ancien professionnel Laurent Madouas.
Et il résistera bien le coureur du Bic 2000, et va s'offrir une magnifique victoire, qui va venir encore étoffer son palmarès, à côté de ses titres nationaux sur piste.

C'est sous l'oeil heureux et protecteur du papa qu'il lèvera les bras.
Derrière la chasse était ouverte pour les accessits, et c'est celui qui a tout fait devant, qui remporte le Meilleur Animateur, Damien Touze qui va prendre la seconde place, alors que le jeune Axel Journiaux (EC Rance Frémur) assez discret sur la course, va aller puiser dans ses réserves pour monter sur la 3ème marche du podium, lui qui a remporté la "Bobet" la semaine dernière.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*